Marché des smartphones

Évolution du marché des smartphones

Selon le dernier rapport sur la mobilité publié par Ericsson en novembre 2020, il y avait environ 7,9 milliards d’abonnés mobiles dans le monde au troisième trimestre 2020, chiffre qui devrait passer à 8,8 milliards d’ici fin 2026.

Les abonnements associés aux smartphones continuent d’augmenter et représentaient environ 75 % de l’ensemble des abonnements de téléphonie mobile à la même période. Il y avait ainsi environ 6,1 milliards d’abonnements aux smartphones fin 2020, chiffre qui devrait atteindre 7,5 milliards d’unités en 2026.

Alors que le marché des smartphones avait enregistré un recul les trois années précédentes, plusieurs instituts s’attendaient à voir le marché des smartphones repartir à la hausse en 2020, notamment grâce au lancement de réseaux 5G dans de nombreux pays et à l’arrivée de téléphones compatibles. Mais la reprise attendue a été fortement impactée par la crise engendrée par la pandémie de Covid-19.

Selon les derniers chiffres publiés par le cabinet International Data Corporation (IDC) en janvier 2021, les volumes de ventes de smartphones ont en effet connu une baisse de 5,9 % par rapport à 2019 au niveau mondial, à 1,29 milliard d’unités. Cependant, le quatrième trimestre a montré des signes encourageant avec une croissance de 4,3 % en glissement annuel, et IDC pense que les ventes mondiales de smartphones devraient poursuivre leur croissance en 2021 grâce notamment au développement croissant de la 5G.

Pour Gartner également, les ventes mondiales de smartphones devraient atteindre des niveaux proches de celles de 2019, à 1,5 milliard d’unités en 2021, soit une croissance de l’ordre de 11 % environ. Et une plus grande disponibilité des réseaux 5G associée à une plus grande variété de smartphones compatibles, y compris à moindre coût, devraient stimuler la demande de smartphones 5G qui pourrait représenter jusqu’à 35 % des ventes totales de smartphones en 2021.

Par ailleurs l’intérêt des consommateurs pour les smartphones d’occasion s’est encore confirmé cette année, avec des volumes de ventes qui ont atteint plus de 225 millions d’unités au niveau mondial en 2020, en progression de 9,2 % sur un an. Selon IDC, contrairement aux récents déclins du marché des nouveaux smartphones, le marché des smartphones d'occasion ne montre aucun signe de ralentissement dans toutes les régions du globe. De plus en plus de fabricants mais aussi d’opérateurs de télécommunications ont d’ailleurs mis en place des programmes de reprises ces dernières années. Les appareils reconditionnés et d'occasion continuent d'offrir des alternatives économiques aux consommateurs et aux entreprises, et les ventes pourraient atteindre 351,6 millions d'unités en 2024, avec un taux de croissance annuel de 11,2 % entre 2019 et 2024, pour un chiffre d’affaires estimé à 65 milliards de dollars en 2024.

En Suisse également, les smartphones d’occasion et reconditionnés trouvent toujours plus d’adeptes et se muent en un véritable marché. Les téléphones portables d’occasion devraient représenter 1% des ventes en 2020 chez Digitec par exemple, qui prévoit que cette proportion pourrait bientôt atteindre 2 à 3 % des ventes totales de smartphones. Des entreprises spécialisées dans le reconditionnement des appareils telles que Revendo ou Recommerce Suisse connaissent par ailleurs un succès grandissant. Et depuis juin 2020, Swisscom propose la revente de smartphones reconditionnés directement dans son Online shop. Sans donner de chiffres précis, l’opérateur estime qu’une telle offre répond à un réel besoin de la clientèle, sensible au prix et tout à la fois soucieuse de l’environnement.

Dernière modification 08.06.2021

Début de la page

https://www.comcom.admin.ch/content/comcom/fr/page-daccueil/documentation/faits-et-chiffres/telephonie-mobile/smartphone-markt.html