Couverture mobile

Couverture des réseaux mobiles en Suisse

Couverture des réseaux LTE en Suisse, décembre 2018
(en % de la population)

Couverture des réseaux LTE

Sources : opérateurs

 

En Suisse, la couverture en services de communication mobile est presque totale. Les réseaux GSM (2G) desservent près de 100 % de la population et couvrent autour de 90 % du territoire. Il est ainsi possible de téléphoner de presque partout, même dans les zones les plus reculées.

Quant aux services UMTS/HSPA (3G) qui permettent l’accès mobile à l’Internet, ils couvrent jusqu’à 99 % de la population suisse selon l’opérateur considéré.

Afin de faire face à l’augmentation continue des volumes de données échangées sur les réseaux mobiles, les opérateurs poursuivent la modernisation de leurs réseaux mobiles en Suisse. Swisscom avait procédé au lancement de son réseau LTE dès la fin novembre 2012. Sunrise et Salt avaient lancé le leur au printemps 2013.

Le terme LTE (Long Term Evolution, 4G) désigne une évolution majeure des réseaux de téléphonie mobile des générations précédentes UMTS, HSDPA et HSDPA+ (3G), permettant d’accéder au très haut débit sur les réseaux mobiles. Cette nouvelle génération de réseaux 4G/LTE permet en effet aux utilisateurs d’accéder à l’Internet mobile à des vitesses théoriques allant jusqu’à 150 Mbit/s.

Les opérateurs ont également poursuivi le déploiement de la technologie LTE-Advanced (LTE-A) dans leurs réseaux, qui permet de porter les débits jusqu’à 300 Mbit/s, voire 450 Mbit/s avec l’agrégation de fréquences (« carrier aggregation »), ce qui améliore encore l’expérience et le confort de l’accès à l’Internet pour les consommateurs.

Fin 2018, la couverture des réseaux LTE (4G) atteignait 98 % de la population chez Salt, tandis qu’elle dépassait 99 % chez Swisscom et qu’elle atteignait presque 100 % chez Sunrise (99,9 %). Les opérateurs annoncent par ailleurs des taux de couverture élevés avec la technologie LTE-A (4G+) : la desserte de la population atteindrait déjà 55 % chez Salt, 80 % chez Sunrise et dépasserait même 80 % chez Swisscom.

Ailleurs dans le monde, le déploiement s’effectue à un rythme soutenu. Selon GSA (Global mobile Suppliers Association), il y avait 3,6 milliards d’abonnements LTE/4G dans le monde à l’été 2018, soit plus d’un milliard de plus qu’un an auparavant, en progression de 43 %. Les abonnements LTE/4G représentent 42 % de l’ensemble des abonnements mobiles.

Selon GSMA (GSM Association), la technologie 4G LTE deviendra très bientôt la technologie mobile dominante, représentant plus de 50 % de l’ensemble des connexions mobiles dans le monde dès 2019 et près de 60 % d’ici 2025. Dans le même temps, la 5G va devenir une réalité avec l’arrivée des premiers smartphones compatibles dans la seconde moitié de 2019 et le lancement des premières offres commerciales dans de nombreux pays – dont la Suisse. L’association GSMA estime que les connexions mobiles 5G atteindront 1,4 milliard d’unités d’ici 2025, soit 15 % de l’ensemble des connexions, et que cette proportion pourrait même atteindre 30 % sur certains marchés comme la Chine et l’Europe, et même 50 % aux Etats-Unis.

Dernière modification 22.05.2019

Début de la page

https://www.comcom.admin.ch/content/comcom/fr/page-daccueil/documentation/faits-et-chiffres/telephonie-mobile/couverture-mobile.html